Gratuité En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

L'Assassin avait toujours faim

Christiane St-Pierre

 

 

Adepte de la musique country et des danses en ligne, l'électricien anodin qu'est Donald Grant a été abusé et traumatisé dans son enfance au point de disjoncter lorsqu'il subit un stimulus particulier. Sous le coup de la colère, il commet un acte irréparable qui déclenche en lui un appétit glouton, si bien que la serveuse du Resto Chez Jos le surnomme Arnold, en référence au petit cochon de l'émission les Arpents verts. On sait qui est l'assassin dès la première page du roman, mais on se demande si et comment l'équipe de l'inspecteure Marconi arrivera à mettre la main au collet de l'auteur des meurtres sordides qui se répètent en série. Christiane St-Pierre signe un premier polar joliment ficelé, teinté d'un humour grinçant et dont les personnages attachants sont bien découpés.

 



Vous avez lu ce livre ?

Donner votre avis