Gratuité En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Adultes

Roman étranger

Dispersez-vous ralliez-vous!

Philippe Djian

 

Myriam, la narratrice, raconte son parcours, ses rencontres et son émancipation. De sa vie d'adolescente introvertie jusqu'à celle de femme mariée à Yann avec qui elle aura un enfant, Caroline. Philippe Djian balaie ainsi quinze ans de la vie de cette jeune femme en maniant tout au long du récit l'art de l'ellipse.

 

La vocation

Sophie Fontanel

XXe siècle. L'histoire de l'ascension sociale par le raffinement et par les beaux habits d'une famille d'émigrants arméniens. Mais, c'est surtout grâce à deux femmes qui partagent la même vocation pour la mode : Méline qui a quitté en 1923 son pays à cause des persécutions et sa petite-fille, Sophie, qui est à la tête d'un des plus grands magazines de mode du monde.

Le grand marin

Catherine Poulain

La narratrice s'embarque, d'un port de l'Alaska, pour un voyage sur un bateau de pêche. Elle découvre la rude vie à bord, le froid et la fatigue, entourée d'un équipage uniquement masculin qui l'adopte au bout de quelque temps. A terre, elle partage les activités des marins et finit par tomber amoureuse. Premier roman.

Landfall

Ellen Urbani

Septembre 2005. Rose Aikens, 18 ans, rejoint la Nouvelle-Orléans pour aider les sinistrés de l'ouragan Katrina. Sa voiture sort de la route, percute et tue une jeune fille. Cette inconnue n'a pas de papier d'identité sur elle, mais uniquement la page d'un annuaire avec les coordonnés des Aikens. Rose doit retracer pas à pas le parcours de la victime pour trouver qui elle était.

Le nouveau nom

Elena Ferrante

Naples, années 1960. Lila est devenue riche en épousant l'épicier Stefano Carracci et travaille dans la nouvelle boutique de sa belle-famille. De son côté, Elena, la narratrice, continue ses études au lycée et est toujours amoureuse de Nino Sarratore. L'été arrive et les deux amies partent pour Ischia, où elles retrouvent bientôt ce dernier.

La vie est d'hommage

Jack Kerouac

Le français, celui que parlait la communauté franco-américaine de Lowell, au Massachusetts, était la langue maternelle de Jack Kerouac. C'est la langue qu'il a parlée exclusivement jusqu'à l'âge de six ans, et celle qu'il a parlée toute sa vie, chez lui, avec sa mère, née Gabrielle-Ange Lévesque à St-Pacôme.

C'est donc tout naturellement que Jack Kerouac a écrit plusieurs textes en français, tout au long de sa carrière d'écrivain, même après qu'il fut devenu un auteur phare de la littérature américaine. Toutefois, aucun de ces textes n'avait été publié à ce jour, sauf quelques brefs passages qui figurent dans ses romans en anglais.

Le recueil intitulé La vie est d'hommage, expression tirée d'une phrase que Kerouac emploie dans son roman Visions of Cody, comprend une novella complète, Sur le chemin (qui est différente de On the Road), un long début de roman intitulé La nuit est ma femme ainsi que des sections importantes de Maggie Cassidy et de Satori in Paris, dont le premier jet a été écrit en français. Y figure également un début de On the Road rédigé en français.

Ces textes sont établis et présentés par Jean-Christophe Cloutier, professeur adjoint de littérature anglaise à la University of Pennsylvania. Ce dernier est également responsable de la traduction en anglais de Sur le chemin et de La nuit est ma femme pour la prestigieuse Library of America.

Il est fascinant de voir comment, dix ans avant l'éclosion du joual au Québec, au début des années 1960, Jack Kerouac a donné une incarnation écrite à la langue populaire des francophones d'Amérique du Nord. Ces textes révéleront aux lecteurs de Kerouac des pans inédits de La Légende de Duluoz, la vaste trame narrative à l'intérieur de laquelle il a inscrit tous ses romans. Surtout, ils permettront de découvrir l'extraordinaire sensibilité de Kerouac quand il écrivait dans sa langue maternelle, celle qui lui permettait d'exprimer de la manière la plus juste sa situation de déraciné dans une Amérique où il était impossible de vivre et d'écrire dans une autre langue que l'anglais.

Si c'est la fin du monde

Tommy Wallach

Derniers soirs avant la fin du monde Et si une météorite avait deux chances sur trois .de faire exploser la Terre dans deux mois ? Un roman qui pose une question essentielle et fascinante : qu'est-ce que je ferais s'il ne restait que deux mois à vivre sur Terre ? De magnifiques parcours d'adolescents, qui affrontent leur avenir, leurs rêves, leurs peurs, avec le besoin impérieux d'avoir choisi et vécu la vie qu'ils voulaient. Des personnages criants de vérité, à la fois tendres, ironiques et peu politiquement corrects, qui toucheront les lecteurs. Une narration efficace et originale : on suit tour à tour le point de vue d'un des quatre personnages principaux. La fin de la terminale approche. Pour Peter (le sportif populaire), Anita (l'élève parfaite), Andy (le looser), et Eliza (l'artiste à la mauvaise réputation) c'est le moment de faire des choix. Et chacun se demande s'il fait vraiment les bons. D'autant que la pression des profs, des parents, des amis est énorme. Jusqu'à ce qu'une météorite apparaisse dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard. Tout à coup, l'avenir n'a plus la même importance. Peter, Anita, Andy et Eliza doivent décider maintenant ce qu'ils feront du reste de leur vie.

La fille de Broo Klyn

Guillaume Musso

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : " Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ? " Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo.
- C'est moi qui ai fait ça. Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche

L'assassin qui rêvait d'une place au paradis

Jonas Nonasson

Après trente ans de prison, Johann Andersson, plus connu sous le nom de Dédé le meurtrier, est enfin libre. Mais ses vieux démons le rattrapent vite : il s'associe à Per Persson (réceptionniste sans domicile fixe) et à Johanna Kjellander (pasteure défroquée) pour monter une agence de punitions corporelles. Le jour où il découvre la Bible et renonce à la violence, Dédé met en danger l'entreprise

Les derniers jours de nos pères

Joel Dicker

Un jeune homme, Paul Emile, quitte Paris pour Londres dans l'espoir de rejoindre la Résistance. Recruté par le SOE, il intègre un groupe de Français entraînés et formés aux quatre coins de l'Angleterre, avant, pour les sélectionnés, de retourner dans la France occupée et de former les réseaux de la Résistance. Mais le contre-espionnage allemand veille.

Léon et Louise

Alex Capus

Léon et Louise ont tous deux vingt ans lorsqu'ils se rencontrent à la fin de la Première Guerre mondiale. Séparés par les hasards de la vie et de l'histoire, ils ne s'oublieront pourtant pas.

Les passants de LIsbonne

Philippe Besson

Elle a perdu son mari dans le terrible tremblement de terre de San Francisco, celui que tout le monde redoutait et qui a fini par avoir lieu, semant la mort et la désolation. Rien ne laissait présager que cette femme, hantée par le seul être qui comptait pour elle, puisse faire une nouvelle rencontre à même de bouleverser sa vie.

Terres rares

Sandro Veronesi

La vie de Pietro Paladini s'écroule au décès de son épouse. Il décide de tout quitter et de repartir à zéro à Rome, où un ami d'enfance lui propose de s'associer à lui. Huit ans après, il y mène une vie tranquille entre son emploi de vendeur de voitures de luxe et sa liaison avec Dianette. Mais un jour, tout bascule.

Un parfum d'encre etde liberté

Sarah McCoy

1859. Deux ans avant le début de la guerre de Sécession, Sarah Brown se résigne à finir seule et passe son existence à aider les esclaves à fuir grâce à des cartes secrètes qu'elle dissimule dans ses dessins. 2014. Eden et son mari achète une maison à Charleston. Alors qu'elle visite la demeure, elle tombe sur une tête de poupée dans laquelle se trouve une mystérieuse clé.

Kannjawou

Lyonel Trouillot

Au Kannjawou, un bar d'Haïti, les riches et les représentants des forces d'occupation du pays font la fête. Non loin, rue de l'Enterrement, de jeunes déshérités cherchent à sortir de leur condition. Le portrait d'une population haïtienne à l'avenir incertain, négligée par les stratégies internationales.

Un mirage finlandais

Kjell Westo

Helsinki, 1938. Le Club, composé de six gentlemen d'une quarantaine d'années, se réunit régulièrement pour discuter des tensions politiques croissantes en Europe. L'un d'eux, l'avocat Claes Thune, engage une secrétaire, Matilda Wiik, efficace mais tourmentée. Internée et torturée 20 ans plus tôt en raison de ses sympathies communistes, elle reconnaît parmi les membres l'un de ses tortionnaires.

Le convoi

Marijosé Alie

Une rumeur met les habitants d'un petit village d'Amazonie en émoi : un convoi traverse la forêt, mais personne ne sait qui le dirige ni où il se rend. Marie, qui souhaite voir sourire sa mère, Félicité, qui donne sans compter aux hommes, Tiouka, le guerrier blanc et Jonathan, le fils révolté du procureur, voient leur vie bouleversée.

La douleur porte un costume de plumes

Max Porter

Ravagés par le chagrin depuis le décès de leur femme et mère, un homme et ses deux petits garçons voient un soir un corbeau faire irruption dans leur appartement londonien. L'animal est non seulement doué de parole, mais d'une verve, d'une audace et d'un sens de l'humour surprenants. Il s'est donné pour mission d'accompagner les trois âmes et de leur redonner goût à la vie. Premier roman.