Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Adultes

Miss you

Maira Duffy

Nés à Dublin le même jour, William et Donna se croisent au fil des ans. Lui vit en banlieue avec sa mère, elle en ville, élevée par sa soeur aînée. Lorsqu'un drame bouleverse leur vie, il décide d'entreprendre un tour du monde et elle de réaliser son rêve de toujours. Ils se retrouvent à des milliers de kilomètres de Dublin.

Meutre à Willow Pond

Ned Crabb

A 77 ans, Iphigene Seldon possède un caractère bien trempé et une poigne de fer. Elle décide de convoquer l'ensemble de ses héritiers pour un week-end dans son luxueux Lodge. Elle leur annonce qu'elle s'apprête à modifier son testament. Tandis qu'une tempête se lève à l'extérieur, l'atmosphère devient électrique dans la maison.

L'homme posthume

Jake Hinkson

Elliot décide de se suicider. Mais quand il rouvre les yeux, une infirmière avec tatouage d'étoile noire au poignet est à ses côtés. Cette dernière est impliquée dans une sale affaire, et un million de dollars est en jeu. Cette histoire peu claire ne fait pas peur à Elliot qui n'a pas un passé très rose non plus.

J't'aime encore monologue amoureux

Roxanne Buchard

À vingt ans, on rêvait de liberté. Alors pourquoi est-ce qu'on s'est attaché? Pourquoi est-ce qu'on a voulu être la moitié d'un autre, puis choisi de fonder une famille? Et pourquoi reste-t-on, alors que les différends se sont accumulés au fil des années, que les enfants nous épuisent et que le quotidien nous lasse?

Pourquoi s'entêter à aimer encore quand il serait si facile de partir?

J't'aime encore est un récit qui explore le besoin d'enracinement et la présente dérangeante du doute

Abraham et fils

Martin Winckler

Journal d'un vampire en pyjama

Mathias Malzieu

Journal intime tenu durant l'année où M. Malzieu a lutté contre la maladie du sang qui a altéré sa moelle osseuse et la mort personnifiée, Dame Oclès.

Dispersez-vous ralliez-vous!

Philippe Djian

 

Myriam, la narratrice, raconte son parcours, ses rencontres et son émancipation. De sa vie d'adolescente introvertie jusqu'à celle de femme mariée à Yann avec qui elle aura un enfant, Caroline. Philippe Djian balaie ainsi quinze ans de la vie de cette jeune femme en maniant tout au long du récit l'art de l'ellipse.

 

Les secrets du cosmos

Jean Audouze | Johan Kieken

L'histoire de la découverte de l'univers : les astronomes arabes baptisant les constellations, la détermination de la vitesse de la lumière, les découvertes de Galilée, etc.

Entre la tête et le coeur :voyage intérieur pour se découvrir et s'accepter

Pascale Dufresne

Avez-vous l'impression qu'un changement s'impose dans votre vie?
 Vivez-vous un inconfort professionnel ou personnel?

 Ressentez-vous le besoin de faire le point?

 Désirez-vous plus de sens, vous sentir plus utile?

 Craignez-vous de passer à côté de l'essentiel?

 Avez-vous l'impression qu'il y a quelque chose de plus grand dans l'Univers et que la vie ne peut se résumer «qu'à cela»?

 Changer sa vie, est-ce possible? Et se changer soi-même?

À l'aube de ses 40 ans, malgré une carrière florissante, deux magnifiques enfants et une vie remplie de succès, Pascale Dufresne s'est posé ces questions. Son voyage intérieur a alors débuté vers une vie en harmonie avec qui elle est vraiment. Un périple où elle s'est découverte et où elle a appris à s'aimer.

Ce livre vous apportera une vision tout à fait nouvelle sur le changement vers une vie riche de sens, grâce à laquelle vous pourrez contribuer, évoluer et vous épanouir. Vous verrez comment peuvent cohabiter en vous performance et équilibre, réussite et sens, bonheur et succès, tête et coeur.

Si vous désirez prendre le temps de créer un espace dans votre quotidien afin de réfléchir sur ce que veut dire se découvrir et apprendre à s'aimer, ce livre est pour vous.

Le grand marin

Catherine Poulain

La narratrice s'embarque, d'un port de l'Alaska, pour un voyage sur un bateau de pêche. Elle découvre la rude vie à bord, le froid et la fatigue, entourée d'un équipage uniquement masculin qui l'adopte au bout de quelque temps. A terre, elle partage les activités des marins et finit par tomber amoureuse. Premier roman.

La vocation

Sophie Fontanel

XXe siècle. L'histoire de l'ascension sociale par le raffinement et par les beaux habits d'une famille d'émigrants arméniens. Mais, c'est surtout grâce à deux femmes qui partagent la même vocation pour la mode : Méline qui a quitté en 1923 son pays à cause des persécutions et sa petite-fille, Sophie, qui est à la tête d'un des plus grands magazines de mode du monde.

Un été à No Damn Good

Nathalie Petrowski

 

Il y a des moments dans la vie où tout explose. C'est ce qui arrive à Nora pendant l'été 1971. Elle a quatorze ans. Cela fait un an qu'elle est arrivée d'Ottawa. (Elle était arrivée de France, où elle est née, quelques années plus tôt, mais elle n'a pas vraiment envie de parler de cela). Ses parents ne semblent s'entendre que pour s'inventer des vices ou des infidélités réciproques. Il est évident qu'ils ne tarderont pas beaucoup avant de prononcer le mot fatidique de divorce. Le petit frère est - le chanceux - bien loin, dans son camp de vacances.

Heureusement qu'il y a, de l'autre côté de la rue, les Chevrier. D'abord, il y a Élise et Marie-T., les meilleures amies de Nora, avec qui elle passe d'interminables après-midi au bord de la piscine du parc Kensington, à No Damn Good, quartier anglophone montréalais bien que fondé par des pionniers de langue française. Puis il y a madame Chevrier, qui fait le meilleur pâté chinois du monde, ce qui est bien plus intéressant pour une néo-Québécoise comme Nora que les escargots qu'on sert chez elle, sans parler des bouteilles de chianti avec leur culotte en raphia que ses parents transforment ensuite en porte-chandelle. Il y a surtout Jeannot, le beau et ténébreux Jeannot qui gratte sa guitare en fredonnant des chansons où il est question de héros se battant contre l'impérialisme. Car, ne l'oublions pas, les forces révolutionnaires n'avaient pas encore, quelques mois seulement après la crise d'Octobre, dit leur dernier mot au Québec.

C'est tout ce monde tranquille de la rue Marcil qui volera en mille éclats cet été-là. Il y aura des cris, des trahisons, des manifestations, des arrestations, des déménagements à la sauvette. Et bien plus grave aussi.

Chose certaine, après, rien ne sera plus jamais pareil pour Nora.

 

La vie est d'hommage

Jack Kerouac

Le français, celui que parlait la communauté franco-américaine de Lowell, au Massachusetts, était la langue maternelle de Jack Kerouac. C'est la langue qu'il a parlée exclusivement jusqu'à l'âge de six ans, et celle qu'il a parlée toute sa vie, chez lui, avec sa mère, née Gabrielle-Ange Lévesque à St-Pacôme.

C'est donc tout naturellement que Jack Kerouac a écrit plusieurs textes en français, tout au long de sa carrière d'écrivain, même après qu'il fut devenu un auteur phare de la littérature américaine. Toutefois, aucun de ces textes n'avait été publié à ce jour, sauf quelques brefs passages qui figurent dans ses romans en anglais.

Le recueil intitulé La vie est d'hommage, expression tirée d'une phrase que Kerouac emploie dans son roman Visions of Cody, comprend une novella complète, Sur le chemin (qui est différente de On the Road), un long début de roman intitulé La nuit est ma femme ainsi que des sections importantes de Maggie Cassidy et de Satori in Paris, dont le premier jet a été écrit en français. Y figure également un début de On the Road rédigé en français.

Ces textes sont établis et présentés par Jean-Christophe Cloutier, professeur adjoint de littérature anglaise à la University of Pennsylvania. Ce dernier est également responsable de la traduction en anglais de Sur le chemin et de La nuit est ma femme pour la prestigieuse Library of America.

Il est fascinant de voir comment, dix ans avant l'éclosion du joual au Québec, au début des années 1960, Jack Kerouac a donné une incarnation écrite à la langue populaire des francophones d'Amérique du Nord. Ces textes révéleront aux lecteurs de Kerouac des pans inédits de La Légende de Duluoz, la vaste trame narrative à l'intérieur de laquelle il a inscrit tous ses romans. Surtout, ils permettront de découvrir l'extraordinaire sensibilité de Kerouac quand il écrivait dans sa langue maternelle, celle qui lui permettait d'exprimer de la manière la plus juste sa situation de déraciné dans une Amérique où il était impossible de vivre et d'écrire dans une autre langue que l'anglais.

En mouvement: une vie

Oliver Sacks

Le neurologue fait le récit de sa vie : sa jeunesse obsédée par les motos, sa famille, ses premières expériences de jeune médecin, ses amours romantiques et intellectuelles, ses influences littéraires et scientifiques, son expérience d'auteur de best-sellers, etc.

Le nouveau nom

Elena Ferrante

Naples, années 1960. Lila est devenue riche en épousant l'épicier Stefano Carracci et travaille dans la nouvelle boutique de sa belle-famille. De son côté, Elena, la narratrice, continue ses études au lycée et est toujours amoureuse de Nino Sarratore. L'été arrive et les deux amies partent pour Ischia, où elles retrouvent bientôt ce dernier.

Le lagon noir

Arnaldur Indridason

A Reykjavik, en 1979, le corps d'un homme est repêché dans le lagon bleu. La police découvre que la victime est un ingénieur travaillant dans la base américaine de Keflavik et que d'étranges vols sont réalisés entre le Groenland et l'Islande. Tandis que les autorités américaines ne semblent pas prêtes à coopérer, Erlendur et Marion Briem mènent l'enquête.

Landfall

Ellen Urbani

Septembre 2005. Rose Aikens, 18 ans, rejoint la Nouvelle-Orléans pour aider les sinistrés de l'ouragan Katrina. Sa voiture sort de la route, percute et tue une jeune fille. Cette inconnue n'a pas de papier d'identité sur elle, mais uniquement la page d'un annuaire avec les coordonnés des Aikens. Rose doit retracer pas à pas le parcours de la victime pour trouver qui elle était.