Gratuité En savoir plus

Bibliothèque municipale de Rouyn-Noranda

Un regard drôle et tendre sur la quête de soi

9 octobre 2013

Depuis le 25 septembre dernier, on peut retrouver sur les tablettes des librairies le tout premier roman de l’amossois d’origine Samuel Larochelle, À cause des garçons, paru aux éditions Druide.

 

L’histoire est celle d’Émile, jeune gaspésien homosexuel qui débarque dans la grande ville en pleine tourmente du deuil de son père. À travers ses grands questionnements sur l’existence et ses diverses expériences amoureuses, il tente de découvrir qui il est. Une bonne dose d’humour vient pimenter ce roman qui, malgré des sujets universels parfois lourds, risque fort de trouver écho parmi un lectorat de jeunes adultes.

 

Si l’auteur en est sa première expérience romanesque, on ne peut pas dire qu’il soit, malgré son jeune âge, à ses débuts en écriture. Formé en journalisme, Samuel Larochelle collabore comme pigiste à une quinzaine de médias québécois dont La Presse, L’Actualité et le Huffington Post, pour ne nommer que ceux-là.

 

L’étincelle pour écrire de la fiction lui vient d’aussi loin que le secondaire, quand le professeur de français a demandé à  ses étudiants de tenir le journal intime d’un personnage fictif. Un petit déclic s’était produit alors, qui lui laissait présager qu’une œuvre de fiction verrait le jour sous sa plume féconde.

 

Crédit photo:  Ariane Ouellet